Le santon a enfin son conservatoire !

Publié le 30 Avril 2017

Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !

Le temps n'était pas printanier, la pluie redoutée, mais il en fallait bien davantage pour décourager Henri Vezolles et ses amis qui a quelques heures de l'ouverture du Conservatoire du santon provençal réglaient les derniers détails pour que tout soit parfait pour accueillir les invités à l'inauguration.

Parmi les premiers arrivés, M. Hervé Schiavetti maire d'Arles  qui a été surpris et admiratif en découvrant l'importance des collections, leur richesse, leur diversité, retraçant l'histoire du santon de Lagnel à nos jours. Un véritable musée qui honore la ville d'Arles, mais réalisé sans aide publique, qu'il s'agisse des travaux d'aménagement ou des collections d'objets réunis.

Puis se sont les journalistes de la Provence qui ont voulu en savoir davantage sur ce que représente ce conservatoire pour Henri. Mais, les invités continuant d'arriver de plus en plus nombreux, il a fallu qu'Henri, accompagné de la Reine d'Arles et des responsables du Conservatoire se faufilent à travers la foule pour gagner la salle prévue pour les discours. Philippe Brochier, ami proche d'Henri et président du Salon des Santonniers présente alors les personnes dont Henri s'est entouré pour mener à bien son projet : Jacques Lapierre, Eugène Mercury, Arlette Bertello, qui se sont engagés dans cette aventure afin de faire voir au public leurs collections personnelles acquises avec passion au fil des ans. Pas moins de 3000 santons sont réunis, dont certains très rares ou encore jamais vus dans une exposition publique et d'autres encore qui attendent leur tour car bien sûr expositions thématiques, crèches et autres initiatives viendront régulièrement animer le lieu. 

Pour Henri Vezolles il s'agit de l'aboutissement d'une vie professionnelle consacrée de longue date au santon. D'abord santonnier pour le compte de Marius Chave d'Aubagne,  en ouvrant son atelier d'Arles, puis ensuite santonnier à part entière sous son propre nom en créant  et se spécialisant dans la technique dite des quatre terres et de la décoration à la barbotine. Impliqué de longue date dans la réalisation du Salon des Santonniers qui lui a rendu un hommage particulier en 2014- 2015, il est aussi très actif dans l'organisation de la foire aux santons d'Arles à l'Espace Van Gogh. Désormais la gestion de ce nouvel espace va occuper l'essentiel de son temps qu'il partagera encore et toujours avec la création d'oeuvres nouvelles.

Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !

Jacques Lapierre président du Conservatoire a ensuite précisé les objectifs et buts poursuivis par l'association qui a réalisé ce musée sans aucune aide publique.

La Reine d'Arles dont le règne s'achève, a tenu à dire combien il était important que la ville d'Arles célèbre ainsi cette belle tradition typique de la Provence, que représente la crèche et le santon.

Henri, très ému, entouré de 25 santonniers présents, heureux d'accueillir autant d'amis, de personnalités et de représentants des groupes de maintenance et d'associations de traditions, a remercié l'assistance en l'invitant à partager le verre de l'amitié. Une journée inaugurale parfaitement réussie qui augure du succès que devrait connaitre le Conservatoire auprès du public. Un lieu chargé de mémoire, agencé avec minutie et élégance qui vient heureusement compléter l'offre culturelle d'Arles dans un lieu de grand passage, facilement accessible, juste en face les arènes.

Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
Le santon a enfin son conservatoire !Le santon a enfin son conservatoire !
une vue partielle de l'assistance répartie dans toutes les salles.

une vue partielle de l'assistance répartie dans toutes les salles.

Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.
Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.
Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.
Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.

Difficile de réunir autour d'Henri les 25 santonniers pour la photo de groupe réalisée dans une joyeuse bousculade.

La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.
La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.
La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.

La Reine d'Arles, sa Demoiselle d'Honneur, Jacques Lapierre, les santonniers Lise Berger et Hadrien Tadjirian, Thierry Deymier dont le talent s'exprime dans des scènes et pièces uniques prisées par les collectionneurs.

Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.
Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.
Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.
Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.

Les santonniers gardois étaient presque tous là : Isoline Fontanille, Sylvie de Marans, Yannick Fusier, Lou Christou, Karine Fraisse, Chistine Darc. Et aussi la santonnière Colette et sa maman Lise Berger, Adrien Tidjarian, les amis de St Saturnin les Avignon, de Gérald Roux, et le president du groupement des santonniers M. Denis Muniglia avec M, Michel Barbaudy directeur général des santons Marcel Carbonnel qui travaillent à la mise en place d'un IGP ( indication géographique protégée) pour créer le label santon de Provence.

Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre!  Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.
Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre!  Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre!  Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.
Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre!  Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre!  Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.

Liliane Guiomar, amie d'Henri de longue date a tenu à présenter quelques une de ses pièces les plus remarquables et les plus travaillées. A voir absolument jusqu'en septembre! Suivez le guide, direction Arles le Conservatoire, comme ce berger de P. Fouque conduisant ses moutons et son Ravi s'émerveillant de tant de beautés réunies par Henri et ses amis dans ce lieu d'exception.

Le Conservatoire est situé en plein centre d'Arles, face aux arènes au : 14 Rond-Point des Arènes. Ouvert tous les jours de 10h à 19h sauf le mardi à partir du samedi 29 mars 2017.

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article