Publié le 30 Octobre 2015

Le Salon d'Arles s'adresse d'abord aux santonniers provençaux pour valoriser leur travail et leur créativité artistique. Mais il ne se limite pas à la Provence, il a une vocation internationale. Après la Russie, Cuba, les îles méditerranéennes, c'est la Catalogne qui est la région invitée d'honneur. En effet le santon catalan, "la figura", témoigne de l'importance de la crèche dans la tradition des fêtes de Noël. Les "pesebres" reconstituent avec minutie les diverses scènes racontant le récit biblique de la Nativité de Jésus, depuis l'Annonciation à la Vierge jusqu'à la fuite en Egypte. Les personnages de la crèche sont donc essentiellement bibliques ou évocateurs de la vie pastorale, contrairement à la tradition provençale où ce sont les habitants d'un village avec leur univers de métiers ou d'activités diverses qui créent un monde vivant et pittoresque.

Si le "caganer" est devenu le personnage catalan le plus populaire en ramenant à leur plus humble condition humaine les célébrités du moment, il demeure anecdotique au regard de l'art des "figuristas" et "pesebristes" catalans dont le talent de sculpteur se trouve magnifié dans les "pesbres" mettant en scène tel ou tel moment de la crèche déployé sur différents plans avec un réalisme qui capte entièrement l'attention du spectateur.

Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.
Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.

Barcelone, la foire de Ste Lucie - les caganers - Emili Sole dans son atelier, Nativité - Rois Mages de Bertran - Carlos Delgado : Vierge, musiciens, suite des Mages.

Les santonniers dans la Catalogne, aujourd’hui

 

Le « pessebrisme » (art de faire la crèche), est une manifestation très ancrée dans la tradition Catalane ; elle est complexe, avec des traits uniques. C’est à Barcelone qui s’est crée la première association européenne de « pessebristes ». Cette école à su transmettre un savoir-faire très particulier dans la construction des dioramas

 il y a eu de grands sculpteurs comme Ramon Amadeu, Domènech Talarn, les frères Vallmitjana, Lino Fèlix, Salvador Masdeu, Père Teixidor, et Daniel José, parmi d’autres.

Ce que vous allez voir dans ce 58ème Salon International d'Arles est une exposition des meilleurs sculpteurs, artisans et santonniers catalans actuels. Leur situation est très hétérogène. Il y en a qui ont une longue tradition familiale, comme les frères Castells, Bertran, Deulofeu; d’autres n’ont pas des précédents. C’est le cas d’Ester Font, Laura Baldrich et Pepa Brasó.  Il y a les plus anciens, retraités pour la plus part, comme Fernàndez et Aurora a coté de ceux qui démarrent comme Eloi.

En Catalogne, comme en France, il n’existe pas de formation au métier de santonnier. Beaucoup d’entreprises sont familiales et le savoir-faire se transmet au sein de la famille. D’autres sont des santonniers amateurs, qui font ça pour le plaisir. La plupart d’entre eux vendent directement sur la Foire de Santa Llúcia, sans intermédiaire. Dans le cloître Saint Trophime vous pourrez admirer un stand historique de cette Foire, ayant appartenu à la famille Vidal.

Et enfin, vous pourrez voir quelques crèches de montagne, une tradition catalane, très peu connue en dehors de nos frontières. Avec cette exposition, nous attendons de pouvoir resserrer encore un peu plus les liens entre ces deux cultures qui nous unissent, la provençale et la catalane.

Jordi Montlló i Laura Bosch
commissaires de l'exposition au Salon d'Arles

Jordi Montllo et Laura BoschJordi Montllo et Laura Bosch

Jordi Montllo et Laura Bosch

Atelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisans
Atelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisansAtelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisansAtelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisans
Atelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisansAtelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisansAtelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisans

Atelier et réalisation des frères Castells : Nativité, Annonce aux bergers - Germans Colomer : Nativité, Sainte famille au repos, artisans

Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016 dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :

- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,

- les crèches des amateurs

- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,

Et aussi : Foire aux Santons  les 14 et 15 novembre à l'Espace Van Gogh.

Pour davantage d'informations sur l'histoire de la crèche catalane voir le site de la Generaltat de Catalunya ( cliquer ici )

Site catalan sur le pesebre où est présentée l'expo d'Arles : (cliqer ici)

A visiter également ces autres sites sur la fête de Noêl à Barcelone :

(cliquer ici)

(et ici)

 

 

Gayraud D'Agnel, santonnier à Maillane, auquel le Salon rendra hommage. Présentation de son oeuvre à suivre...

Gayraud D'Agnel, santonnier à Maillane, auquel le Salon rendra hommage. Présentation de son oeuvre à suivre...

La Catalogne invitée du 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 14 Octobre 2015

Du 14 novembre 2015 au 10 janvier, le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.

Tous les santonniers provençaux, professionels, amateurs ainsi que les créchistes sont invités à y exposer. Il s'agit avant tout de présenter au public le travail de création des santonniers. Le public des visiteurs est bien sûr celui qui s'intéresse aux crèches et aux santons, c'est aussi un public familial. Venu de la Région mais aussi de très loin parfois - n'oublions pas qu'Arles, capitale de la Camargue et des traditions provençales est aussi une ville dont la richesse et l'importance des monuments attirent de nombreux touristes à longueur d'année. Le cloître de St Trophime qui accueille le Salon est un haut lieu de l'art roman provençal. Autant de bonnes raisons qui font du Salon un évènement majeur de la vie culturelle provençale.

Le Salon accueille ainsi plus de 13000 personnes chaque année. Voilà une belle occasion pour les santonniers de se faire connaitre auprès d'un public différent de celui des foires et marchés provençaux.

Le Salon, il faut le préciser est un lieu de rencontre oùr les santonniers viennent présenter leur travail. Ce n'est pas une foire même si à l'entrée quelques santons sont en vente pour donner un aperçu de la production santonnière et pour répondre à la demande du public et des santonniers intéressés.

Le Salon mode d'emploi :

  Plusieurs possibilités s'offrent pour participer au Salon.  

- 1ère possibilité :

Chaque année un thème est proposé pour guider le travail des santonniers. En 2015 c'est le chasseur et le pêcheur ( au masculin et au féminin) qui onté été choisis.

 Les santonniers sont donc invités à présenter le modèle de leur production correspondant au thème, soit à créer un nouveau santon ou une scène.

- 2ème possibilité

Ceux et celles qui ne peuvent pas pour diverses raisons présenter une oeuvre correspondant au thème ont la liberté de présenter d'autres oeuvres signficatives de leur production, l'essentiel étant de participer à cette grande manifestation rassemblant un maximum de santonniers.

 - 3ème possibilité

Depuis 5 ans est organisé un concours, le meilleur santon de l'année, doté de 2 prix : 1000 € pour les professionels et 500 € pour les amateurs. Les concurrents doivent créer une oeuvre originale ( santon, ou scène) en argile cuite en s'inspirant du thème de l'année.

Quelle que soit la possibilité choisie il est important que le Salon d'Arles offre un panorama le plus large possible de l'art santonnier provençal.

Mais le Salon ne se limite pas à offrir le visage de l'actualité santonnière. Chaque année un ou plusieurs santonniers sont invités d'honneur et plusieurs vitrines proposent un panorama plus complet de leur travail. Cette année c'est l'oeuvre de Gayraud D'Agnel, santonnier à Maillane, qui sera ainsi présentée de façon à mieux connaitre son travail.

Le Salon, fidèle à la volonté de ses fondateurs, a aussi une vocation internationale et cette année ce sont nos voisins et amis les santonniers catalans qui seront présents.

Renseignements Salon : 06 85 90 15 43 -  06 14 26 25 48 - Renseignements concours : 06 46 47 80 61

Et aussi pour la 3ème année, une foire aux santons est également organisée par l'équipe du Salon dans l'Espace Van Gogh. Il s'agit bien d'une foire où les santonniers viennent vendre leur production aux visiteurs. Elle a lieu les 14 et 15 novembre.

Renseignements foire : 06 80 34 27 77

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost0