Publié le 10 Février 2018

 

Les chiffres du 60ème Salon 2017/2018

 

2 siècles - 8ème génération (pour notre invitée d'honneur la famille Truffier-Douzon 200 ans de santons ! )

6 expositions à l'extérieur (Locronan, Laz, Lignol, Carcassonne, Melay, Cathédrale Notre Dame Paris, et aide a la création d'une foire expo à Verviers en Belgique)

6 tonnes (le poids du matériel déplacé pour notre expo selon l'estimation de Noël Portalès)

11 espaces dédiés (professionnels, amateurs, concours de création, premiers exposants,  jeunes, design, drôles de crèches, genres et matières, attitudes et couleurs, Europe, grande crèche de Lise Berger)

13 concurrents (8 professionnels et 5 amateurs)

31 (le numéro du département des deux vainqueurs du concours de création !)

60ème Salon depuis 1958 -  une moyenne de 15 000 visiteurs par an

75 vitrines (plus espaces et niches que nous avons aménagées notamment pour la grande  crèche de Lise Berger 7m X 4m.).

327 œuvres et crèches présentés

3891 votants (pour le Concours de Création sur le thème des gitans)

2 500 000 (Entre 2 millions et 2 millions cinq cent mille visiteurs qui ont vu nos expositions  situées à l'extérieur, avec plus de deux millions pour la Cathédrale Notre Dame de Paris

 

De tous ces chiffres, le plus important est peut-être le 60, à savoir le 60ème salon organisé en 2017-18 sans interruption depuis 1958.

Le Salon d'Arles est sans conteste la plus importante manifestation de France sur l'art santonnier et celui de la crèche. Il s'agit d'une exposition, d'une confrontation artistique et non d'une foire aux santons comme les organisent la plupart des villes de Provence, dont la plus célèbre, la foire aux santons de Marseille existe depuis 1803, soit 215 ans !

Le Salon d'Arles a le privilège d'avoir une autre dimension culturelle d'exception en présentant ses œuvres et collections dans le cloître de St Trophime, chef d'oeuvre de l'art roman dont les chapiteaux retracent la vie de Jésus, tout comme à Notre Dame de Paris les sculptures polychromes du mur de clôture du choeur devant lequel, cette année encore le Salon a réalisé une grande crèche provençale traditionnelle valorisant la Nativité grâce aux merveilleuses pièces uniques de JM Fontanille et celles d'Alain Deymier illustrant la vie pittoresque d'un marché provençal.

Le 60ème Salon a honoré bien sûr les santonniers présents lors du 1er salon mais a aussi présenté un panorama le plus complet possibles sur l'art de la crèche, valorisant aussi le travail des jeunes santonniers.

 

La crèche de N Dame de Paris avant le démontage, photo des rois ( JM Fontanille) et au dessus de la crèche les magnifiques sculptures polychromes du mur de clôture du choeur qui retracent la vie de Jésus ( de 1300 à 1350, trois artistes réalisèrent cet ensemble de sculptures : Pierre de Chelle, Jean Ravy et Jean Le Bouteiller).
La crèche de N Dame de Paris avant le démontage, photo des rois ( JM Fontanille) et au dessus de la crèche les magnifiques sculptures polychromes du mur de clôture du choeur qui retracent la vie de Jésus ( de 1300 à 1350, trois artistes réalisèrent cet ensemble de sculptures : Pierre de Chelle, Jean Ravy et Jean Le Bouteiller).La crèche de N Dame de Paris avant le démontage, photo des rois ( JM Fontanille) et au dessus de la crèche les magnifiques sculptures polychromes du mur de clôture du choeur qui retracent la vie de Jésus ( de 1300 à 1350, trois artistes réalisèrent cet ensemble de sculptures : Pierre de Chelle, Jean Ravy et Jean Le Bouteiller).

La crèche de N Dame de Paris avant le démontage, photo des rois ( JM Fontanille) et au dessus de la crèche les magnifiques sculptures polychromes du mur de clôture du choeur qui retracent la vie de Jésus ( de 1300 à 1350, trois artistes réalisèrent cet ensemble de sculptures : Pierre de Chelle, Jean Ravy et Jean Le Bouteiller).

Les santonniers présents lors du 1er salon en 1958
Les santonniers présents lors du 1er salon en 1958Les santonniers présents lors du 1er salon en 1958
Les santonniers présents lors du 1er salon en 1958

Les santonniers présents lors du 1er salon en 1958

Le talent prometteur d'un santonnier qui ne manque pas d'inspiration dans cette scène du gendarme et des voleurs (Lei Santoun di Corto)
Le talent prometteur d'un santonnier qui ne manque pas d'inspiration dans cette scène du gendarme et des voleurs (Lei Santoun di Corto) Le talent prometteur d'un santonnier qui ne manque pas d'inspiration dans cette scène du gendarme et des voleurs (Lei Santoun di Corto)
Le talent prometteur d'un santonnier qui ne manque pas d'inspiration dans cette scène du gendarme et des voleurs (Lei Santoun di Corto)

Le talent prometteur d'un santonnier qui ne manque pas d'inspiration dans cette scène du gendarme et des voleurs (Lei Santoun di Corto)

Crèche provençale et santons de Lise Berger.
Crèche provençale et santons de Lise Berger. Crèche provençale et santons de Lise Berger.
Crèche provençale et santons de Lise Berger.

Crèche provençale et santons de Lise Berger.

Le cloitre roman  de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.
Le cloitre roman  de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.Le cloitre roman  de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.
Le cloitre roman  de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.Le cloitre roman  de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.

Le cloitre roman de St Trophime. La scène de la Nativité sur un chapiteau.

La clôture du choeur de ND de Paris et la crèche provençale du Salon d'Arles :

clôture du choeur ND Paris

 

Messe de Noël des familles du24 décembre 2017 avec procession des enfants et encensement de la crèche :

Messe de Noêl des familles Notre Dame de Paris 24 décembre 2017

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost0