Publié le 12 Septembre 2014

 

 

 

 

D'un Salon à l'autre :

En février, à peine terminé le démontage et le rangement (vitrines, vitres support et matériel divers…, sitôt les retours d’œuvres achevés, le rythme de travail des membres de l’association reprend : une réunion mensuelle, diverses réunions de groupes et de commissions, atelier de travail, pour mettre en place la réalisation du prochain Salon d’Arles. En fait pour les principaux thèmes la réflexion sur chaque Salon commence 3 ou 4 ans avant !

On peut juste vous dire que pour 2015 l’invité étranger sera la Catalogne, en 2016….chut.

 

le 57ème salon d’Arles vous accueille du 15 novembre 2014 au 12 janvier 2015.

Riche par sa diversité,

 Attrayant par sa qualité,

  Surprenant par son originalité.

 

Diversité des styles, des genres, des matières, Qualité des œuvres, des artistes, Originalité des thèmes et Unique en son genre.

 En plein cœur de ville, dans un cloître Saint Trophime -12ème/14ème siècle- restauré, rendu à sa beauté première, le 57ème salon d’Arles vous accueille du 15 novembre 2014 au 12 janvier 2015.

 Vous pourrez y apprécier plus de cent artistes de cet art populaire et plus encore d’oeuvres.

 

     -Liliane Guiomar et Henri Vezolles deux deux styles différents mais deux inconditionnels de la piéce originale enfin réunis.

            -Œuvres et créations des santonniers professionnels et des créchistes amateurs.

            -Focus sur la famille Gelato

            -Hommage à Pierre Graille et Jean Bouchet

            -Un espace dédié aux santons naïfs.

            -Un espace réservé aux créations de l’année.

            -Les crèches en papier.

           -Les pièces du Concours du Meilleur Santon de l’année consacré au poète Frédéric Mistral.( 1830 -1914)

            -La crèche de Madame Mistral, et des documents rares sur le poète, prix Nobel de littérature et fondateur du Félibrige.

            -La 2ème Foire aux Santons d’Arles 15 et 16 novembre à l’espace Van Gogh.

 

Sans interruption depuis 1958, Le Salon d’Arles est une référence, c’est l’expo qu’il faut avoir vu et pour les artistes celle il faut être présent.

Le Salon d’Arles s’exporte aussi ; cette année nous serons en Saône et Loire à Melay, dans les Alpes Maritimes à Sainte Maxime, dans le Var à Bormes les Mimosas, dans les Alpilles aux Baux de Provence et à Maussane, et dans la capitale à Notre Dame de Paris.

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/77561342/santonniers/Vezolles/2009-10-11_12-17-43.JPG

Arlésiennes habillées en différents costumes d'époque par Henri Vézolles qui présentera une rétrospective de son oeuvre en compagnie de liliane Guiomar

 

 

http://serveur2.archive-host.com/membres/images/77561342/santonniers/Liliane_Guiomar/Guiomar_et_2008-01-12_19-07-39.JPG

Liliane Guiomar, composition d'arlésiennes : la table familiale  à l'heure du café...

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Information exposition

Repost0

Publié le 11 Septembre 2014

La maison Fouque fête les 80 ans de son existence. Tout un programme de visites et d'animations est prévu ce samedi 27 septembre 2014 à l'atelier situé 65, Cours Gambetta  13100 Aix-en-Provence.

La famille Fouque ocupe une place importante dans le monde des santonniers comme en atteste les grandes dates qui ont fait leur réputation.  Chaque année, et ce pratiquement depuis le début, leurs oeuvres sont  régulièrement expoése au Salon d'Arles.

 

La Collection Fouque comprend plus de 2000 modèles différents, tous créés par les quatre générations de santonniers depuis 1934 :

- Jean Baptiste Fouque crée la Maison Fouque en 1934.

- Paul Fouque obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1968.

- Mireille Fouque succède à son père en 1987

- Emmanuel Fouque rejoint l’entreprise familiale et crée les nouveaux modèles chaque année. Il y a déjà dix ans que Emmanuel, le fils de Mireille, a rejoint l’entreprise familiale. L’arrivée de cette quatrième génération perpétue l’histoire d’une grande famille de santonniers et pérennisent un savoir-faire ancestral : l’Art du Santon de la Maison Fouque.

Le célèbre «Coup de Mistral»,est une création exclusive de Paul Fouque en 1952.

(modèle déposé à l’I.N.P.I. pour lequel un certificat d’authenticité est délivré pour chaque pièce.)

Tous les Santons Fouque sont réalisés en Provence, à partir d’argile pure, cuit à 1000° et décorés à lapeinture à l’huilequi garantit la quasi éternité des couleurs.

Historique :

1892

Jean-Baptiste Fouque obtient le 1er Prix de Sculpture et le 1er Prix de Peinture des Beaux-Arts.

1934

Jean-Baptiste crée les SANTONS FOUQUE à Aix-en-Provence. Son fils, Paul, a 13 ans. Sur les conseils de son père et de son frère, Paul fabrique son premier modèle de santon en argile. A leurs côtés, il acquiert les techniques de sculpture, modelage et peinture. Jean-Baptiste décide de prendre une place à la Foire de Sainte-Barbe pour vendre ses santons et crée ainsi la première foire aux santons d'Aix-en-Provence.

 

1947

Paul Fouque se marie et s’installe au Pont des Trois Sautets à Aix-en-Provence. Sur les traces de son père, il devient, lui aussi, santonnier. Il travaille avec son épouse. Les débuts sont difficiles dans le petit atelier. Il réalise une collection complète de santons pour la Foire de Noël.

1952

Création du célèbre « Coup de Mistral © ».

Après avoir longuement observé les attitudes des « personnes en difficultés dans le vent », notamment un berger, Paul Fouque matérialise le mouvement du manteau volant dans le mistral. Le « Coup de Mistral © », création exclusive de la Maison Fouque déposée à l’I.N.P.I., est aujourd’hui considéré comme le chef-d’œuvre de l’art du santon. Il est connu et collectionné dans le monde entier.

1957

Installation de la Maison Fouque au 65 cours Gambetta à Aix-en-Provence, son actuel emplacement, au pied de la montagne Sainte-Victoire. Quatre personnes travaillent alors dans l’entreprise familiale.

1965

Suivant l’exemple donné par ses père et grand-père, Paul et Jean-Baptiste ; Mireille, initiée dès son enfance à l’art du santon, crée cette année-là son premier modèle en terre cuite à l’âge de 15 ans qui est présenté au Salon International des Santonniers, en Arles, « la Vierge à l’Enfant ».

1968

Consécration de Paul Fouque qui obtient la Médaille d’Or du Concours National du Meilleur Ouvrier de France pour une crèche qui lui a demandé 1000 heures de travail.

1970

Cinq personnes travaillent maintenant auprès de Paul et Paulette Fouque.

1976

 Mireille Fouque obtient la Médaille de Vermeil de l’Exposition Régionale des Meilleurs Ouvriers de France. Au sein de la Maison Fouque, elle crée de nombreux modèles et fait connaître l’Art du Santon, les traditions et coutumes régionales, en France et à l’étranger (New-York, Genève, Rome, Tokyo…), en organisant de nombreuses expositions et en participant à des conférences données sur le thème de la culture provençale.

1987

Paul Fouque prend sa retraite. Mireille prend la Direction de la Maison Fouque. Son sens de la communication lui permet de positionner la Maison Fouque sur le plan international. L’entreprise passe alors de 7 à 20 artisans.

1990

La Maison Fouque recense sa collection composée de près de 1800 modèles différents.

2002

Célébration officielle du Jubilé du « Coup de Mistral © », 1952-2002, en présence de nombreuses personnalités françaises et étrangères.

2004

La Maison a 70 ans d’existence.
Aucune réception n’est organisée à cause du décès de Paul Fouque cette même année.

2005

Mireille Fouque reçoit l’insigne de Chevalier dans l'Ordre National de la Légion d’Honneur et, également, le Prestige des Provinces Françaises. La même année,
elle est intronisée au sein de l'Académie des Arts et Belles Lettres de Provence.

2006

Emmanuel Fouque, a  obtenu un diplôme d'ingénieur et il a travaillé dans une entreprise pharmaceutique pendant 7 ans. Il rejoint la Maison Fouque pour travailler en famille avec Mireille Fouque.

2007

Le Ministère du Commerce et de l’Artisanat décerne le prestigieux label national  « Entreprise du Patrimoine Vivant » à la MAISON FOUQUE.

Emmanuel Fouque crée ses premiers modèles qui seront rajoutés à la collection de la famille Fouque.

2009

La Chambre des Métiers instaure la Route des Métiers d’Art. La Maison Fouque est choisie pour l’inauguration et le lancement de cet évènement.
Pour célébrer le 75ème anniversaire de la création des SANTONS FOUQUE à Aix-en-Provence, la Maison Fouque organise une grande exposition « La Provence des Grands Peintres ». Cette exposition présente les chefs-d'œuvre de la Maison Fouque à travers les grands thèmes immortalisés depuis plus d'un siècle sur toile par les grands peintres venus en Provence (Cézanne, Picasso, Buffet...) et dans l'argile par la famille Fouque.
Mireille Fouque est nommé Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture et obtient le titre de Maître Artisan qui constitue la plus haute distinction artisanale.

2010


La Maison Fouque devient « Atelier d’Art de France »

2011

Emmanuel Fouque, qui crée chaque année de nouveaux modèles, réalise une Ravie-Gardienne d’oie qui remporte un vif succès.

2012

Jubilé de la création du modèle de « Renaude », la compagne du  célèbre « Coup de Mistral © ». Lancement des modèles poinçonnés et numérotés pour cet évènement le 15 Juin 2012.

2014

La Maison FOUQUE fête le 80ème anniversaire de sa création.
Officiellement contributeur de la programmation de l’Année Mistral, la Maison Fouque rend hommage à Frédéric Mistral pour le centième anniversaire de sa disparition

Aix en Provence : La Maison Fouque fête ses 80 ans

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost0

Publié le 10 Septembre 2014

Gard aux Santons à Nimes les 4 et 5 octobre

Gard aux santons : Première foire aux santons de l'année à Nîmes les 4 et 5 octobre.

Et oui, Noël est encore loin, pourtant les santonniers sont en plein travail pour garnir étagères et étals de leurs productions et créations nouvelles. Les amateurs, créchistes ou amoureux des traditions qui veulent sans plus attendre commencer à préparer leur future crèche seront là. A Nîmes à l'hôtel Holiday In, au coeur de la zone Ville active, l'endroit est idéal. On peut stationner, le cadre est agréable, l'accueil convivial et les santonniers gardois font preuve de dynamisme et font parler de plus en plus d'eux en bien. En tout 25 exposants, voir la liste ci-dessous. Invité d'honneur : Jérome Ignacel. Thème de l'année : le maire.

Un premier rendez-vous donc à conseiller car il s'agit d'une des foires les plus sympathiques de la saison même si on est encore hors-saison calendale.

Jean-Etienne Gaumé

Pascal Pourcel

Véronique Costanza

Alain Bardo

Le santon Savoyard

Jean-Marc Rossi

Cathy et Daniel Aubenas

Eliane Vaquette

Jean-Marie Combe

Josette Silvano

Santons Mayans

Invité d'honneur: Jérôme Ignacel

Yannick Fusier

Autour de la terre

Santons Lou Christou

Karine Fraisse

Eliane Smiglio

Isoline Fontanille

Bernard et Elisabeth Fontanille

Le santon des Cévennes

Sylvie de Marans

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost0