Publié le 15 Décembre 2010



 

Dés l’entrée à gauche, sur l’estrade, on découvre 4 Meilleurs Ouvriers de France ; Evelyne Ricord qui occupe une grande vitrine avec une construction importante dans laquelle s’intègre ses santons, à coté une crèche du père fondateur de notre manifestation, Marcel Carbonel dans le grand classicisme provençal et les couleurs spécifiques de ce très grand créateur et visionnaire.  Dans la vitrine haute, outre la création de Evelyne Ricord, trois superbes arlésiennes tout en finesse de Daniel Galli  qui côtoie une œuvre exceptionnelle de Roger Jouve.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

La salle du bas réservée aux santonniers professionnels et à Robert Canut.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Une crèche et santons de Marcel Carbonel,  père fondateur du Salon

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Evelyne Ricord

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Roger Jouve

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

En bas de cette estrade, à gauche une petite vitrine réunit l’œuvre pure et simple des Petites Sœurs de Jésus d’Aix en Provence, les créations de Marie Thérése Salesses, et trois arlésiennes originales de Marinette Frapolli dont le style apporte un contre point.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Petites Sœurs de Jésus

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Marie Thérése Salesses

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Marinette Frapolli


Un autre espace similaire est occupé par les santons Filippi une vieille maison passée aujourd’hui dans les mains de Jérome Petit, qui en conserve le style mais se personnalise par ses couleurs, proches il est vrai de celles du fondateur ; décor ludique, santons et ornementation très sympathiques.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les santons Filippi de Jérome Petit


Les santons Fouque ont investi une grande vitrine, avec leur célèbre coup de mistral, un forgeron et une arlésienne en terre brute ainsi qu’une crèche magnifique, dans un décor de vieux mas qui fera rêver tous les créchistes, on peut aussi apprécier une série de vieux métiers dans les tailles traditionnelles.

Mayans et Aubenas sont cote à cote, ces derniers sont spécialistes des décors de crèches, voici là une maison du sabotier qui crée tout de suite l’ambiance, une grande réussite. .Les Mayans de Venelles à coté d’Aix, sont santonniers et paysans ! Leur scène dans les champs est délicieuse.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les santons Mayans

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

L'atelier du sabotier de Daniel Aubenas

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les santons Fouque

 


Encore dans une petite vitrine l’Atelier Brakotenia venu des Pyrénées, avec des santons émaillés blanc et bleu, il est à noter que la tendance terre vernissée, porcelaine fait une petit retour à la mode. On peut le voir aussi dans l’allée centrale avec les œuvres de Pascale Mestre. Mais à coté des pyrénéens voici une santonnière gardoise dont les réalisations ont toujours beaucoup de succès ; Sylvie de Marans, qui présente là une école avec maître et élèves…

 

Fichier hébergé par Archive-Host.coml’Atelier Brakotenia

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Pascale Mestre

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Sylvie de Marans

 

Claude Bourely dit Ricci est un classique atypique…santons habillés mais aussi quelques classiques en terre : arlésiennes et superbes moutons. Après une autre vie santonnière en Provence, il est installé maintenant dans un petit village de la vallée du Champsaur (Hautes Alpes) ou il continue son œuvre. 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Claude Bourely dit Ricci


A suivre...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Information exposition

Repost0

Publié le 7 Décembre 2010

      

 

 

Le salon International des Santonniers se présente avant tout comme un lieu d'exposition destiné à un large public  familial. Si les provençaux sont familiers de la crèche, des santons  et des traditions calendales qui s'échelonnent  du blé de la Ste Barbe le 4 décembre aux navettes de Marseille dégustées le 2 février, beaucoup ignorent  comment la fête de Noël célébrant la nativité de Jésus est vécue et représentée dans les autres pays. En invitant chaque année un pays étranger, les responsables du Salon nous permettent de découvrir d'autres traditions, différentes des nôtres mais qui viennent enrichir notre regard et notre réflexion sur la façon de fêter et célébrer cet évènement majeur de l'histoire de l'humanité.
La Russie est le pays invité cette année. Même si la crèche ne fait pas partie de ses us et coutumes, Noël, fêté les 6 et 7 janvier, a trouvé son  expression artistique à travers la technique séculaire de l'icône toujours présente de nos jours comme en témoignent celles que l'on peut admirer au cloître St Trophime en ce moment.  
Il s'agit d'un art et d'une technique de représentation qui ont une signification profonde puisant son inspiration aux sources même de la théologie orthodoxe. C'est pourquoi la conférence que le Frère Jean de la Fraternité de St Martin  fera le dimanche 12 décembre 17 h dans la  salle d'Honneur de la Mairie d'Arles sur le thème des symboles de l'icône de la Nativité est particulièrement bienvenue pour éclairer notre regard sur un mode d'expression bien moins naïf qu'il parait au premier abord. Une bonne façon ce dimanche après-midi de conclure votre visite du salon.
  
Une autre conférence le jeudi 6 janvier 2011 à 18 h toujours dans la  salle d'Honneur de la Mairie d'Arles portera  sur "Les Noëls Russes" par Claire Elise Hubert directrice de l'Institut Français et co-directrice de l'Alliance Française de Saint Pétersbourg.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles.

Publié dans #Vie de l'association

Repost0

Publié le 1 Décembre 2010

 

      

 

 

Youri Gribkov le Consul Général de Russie à Marseille a fait le déplacement pour saluer cet évènement, qui met à l’honneur la Russie, et le Maire d’Arles Hervé Schiavetti a fait un discours suivi avec beaucoup d’intérêt sur le sens et l’importance du Salon  d’Arles et de la symbolique de Noël et des santons tandis que M. Rafaï représentant le président de Région M. Michel Vauzelle a dit l’attachement et le soutien de la Région à cette manifestation avant de lire un texte du Président qui saluait notamment l’engagement de notre association au service de la culture en général et de la culture provençale en particulier, soulignant l’importance de cette dernière dans la vie quotidienne des Provençaux.

 

Lise Berger et Robert Canut, tous deux Meilleurs Ouvriers de France, sont à l’honneur dans ce 53ème Salon, ils ont créé des œuvres spéciales pour la circonstance et l’accueil du public est déjà trés chaleureux pour ces deux grands artistes.


Ce fut une inauguration riche en événements avec la présentation d’un film de 29 minutes sur le Santonnier Robert Canut, un spectacle du vertep russe; petit théâtre de rue qui raconte l’histoire de Noël et de la Nativité. Théâtre contruit spécialement pour la circonstance par les artistes russes de Saint Petersbourg : Tatiana Nikolaenko, Oleg Koulikov, Natacha, et leurs amies Maria et Catherine.

Le directeur de l’Ecole des Beaux Arts de Pskov ville jumelle d’Arles était également présent.

 

Le santonnier Gilbert Orsini dédicaçait son livre »Le petit monde des santons de Provence » et nous en avons profité pour présenter la cuvée des santonniers ; un délicieux Cotes du Rhône. Toute choses et bien d’autres que l’on peut acheter à la boutique de l’exposition.

 

La reine d’Arles et ses Demoiselles d’Honneur étaient évidemment présentes et ont fait l’objet de toutes les attentions. la Reine Caroline Serre avait choisi un costume de chanoinesse. Il y avait d’ailleurs beaucoup de personnes portant le costume d’Arles et notamment plusieurs jeune filles, venues se faire remarquer si possible en vue de la prochaine élection de la Reine le 1er mai 2011 !

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Derniers préparatifs...

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

A l'étage : crèches russes et hommage à Lise Berger. Tout est prêt pour accueillir les premiers visiteurs

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Salle des tapisseries les amateurs qui bien souvent font aussi bien que les professionnels.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Dans la salle du bas, Robert Canut et les santonniers provençaux.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Plaque commémorative "Arles flambeau de la tradition" réalisée par Robert Canut pour le 40ème salon.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Au balcon dominant la salle des tapisseries, divers moules de santonniers provençaux disparus:   Cursat, Lagnel, Pulcinelli et Bernard Val.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

A l'heure d el'inauguration, l'arrivée des invités russes.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

et l'arrivée des invités provençaux...

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le président du Salon, Philippe Brochier accueille les personnalités et présente la 51ème édition.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

M. le Maire d'Arles très attaché au maintien des traditions.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Les invités d'honneur : Lise Berger et Robert Canut

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Un aperçu de l'assistance.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Sa majesté la reine d'Arles en costume de chanoinesse.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

M. le maire visite l'exposition.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.comL'inauguration du Salon est un des évènements majeurs de la vie arlésienne que vient souligner le port du costume traditionnel.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.comPour les santonniers provençaux le salon est une vitrine prestigieuse pour leurs créations.

H. Vézolles dans la foule des invités. 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le santonnier Jérôme Petit succeseur de Filippi.

Fichier hébergé par Archive-Host.comSuzanne et Henri Cavasse santonniers aixois qui exposent régulièrement au salon.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Et bien sûr, Evelyne Ricord, santonnière d'Arles.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Gayraud d'Agnel admirant le travail de ses collègues.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Lise Berger

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Moment d'émotion devant cette crèche ancienne avec les santons de Marcel Carbonel qui a  été un des membres fondateurs du Salon et a beaucoup oeuvré à son développement.

 

A suivre avec d'autres images sur les réalisations exposées...


Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Information exposition

Repost0