Nicolas Saboly est né il y a 400 ans le 31 janvier 1614 !

Publié le 31 Janvier 2014

 

 

Nicolas Saboly est né il y a 400 ans le 31 janvier 1614 !

 
Auteur des plus célèbres noëls provençaux toujours chantés aujourd'hui enpériode calendale, Nicolas Saboly est né à Monteux dans le Vaucluse le 31 janvier 1614 d'une famille de berger. Il décède en 1675 à Avignon.
Poète, compositeur et maître de chapelle, il est ordonné prêtre le 27 septembre 1635. Organiste en 1639 à Saint Siffrein à Carpentras, il est maître de chapelle à Arles de 1643 à 1646 puis à la cathédrale d'Aix de 1652 à 1655, à Nîmes en 1659 puis à l'église Saint Pierre d'Avignon.
 

Parmi les Noëls attribués à Saboly, tous n'étaient pas de lui. Ils furent à l'origine publiés sans la musique car chantés sur des airs populaires que chacun connaissait par cœur : Saboly notait simplement un timbre : « sur l'air de l'écho », « sur l'air de la pastouro » ou parfois « sur un air que Saboly a fait ».

 

940351093.jpg


 

2008-02-03_17-23-29_1600x1200_640x480.JPG

Tombeau de Nicolas Saboly dans l'église St Pierre à Avignon

 

2008-02-03_17-24-05_1600x1200_640x480.JPG

 

2010_02_07_11_10_04_Avignon_640x480.JPG

 

2008-02-03_17-05-06_640x480.JPG

 

2008-02-03_17-05-24_640x480.JPG

Avignon : la crèche blanche du 2 février dans l'église St Pierre

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Le Centre de Documentation provençale n' a retenu, dans sa brochure consacrée à cet auteur, qu'une liste de 48 Noëls réellement composés par Saboly

 

D'après l'édition François Seguin, 1856  :

Premier cahier (1667)

1. Iéu ai vist lou Piemount [AIR ORIGINAL, 1660]
2. Bon Diéu! la grand clarta [AIR ORIGINAL]
3. Micoulau noste pastre [air: Nicolas va voir Jeanne]
4. Ai! quouro tournara lou tèms [air: Quand reviendra-t-il le temps]
5. Li a proun de gènt que van en roumavage [air: Toulerontonton]
6. Un pau après lei tempouro [air: L'autre jour, dans sa colère]
7. Ça menen rejouissènço [air: Quand vous serez]
8. Viven urous e countènt [air: Vivons heureux et contents]
9. Per noun langui long dou camin [air: Allant au marché ce matin]
10. Ai! la bono fourtuno [air: Montalay n'est pas fière]
11. Pièisque l'ourguei de l'umano naturo [AIR ORIGINAL]
12. Venès lèu vèire la pièucello [air: Qu'ils sont doux, bouteille jolie (air de Lully pour le Malade imaginaire)]

Deuxième cahier (1668)

13. Ai proun couneigu [air: Pargai puisqu'enfin]
14. Chut! teisas-vous [air de l'Echo, également connu sous le nom de Tarare-Pon-pon]
15. Ourguhious plen de magagno [air: Tircis caressait Chimène]
16. Diéu vous gard', noste mèstre [air: Ce n'est qu'un badinage]
17. Vers lou pourtau Sant-Laze [air: Il faut pour Endremonde]
18. Helas! qu noun aurié pieta [AIR ORIGINAL]

Troisième cahier (1669)

19. Li a quaucarèn que m'a fa pòu [air: On a beau faire des serments]
20. L'Ange qu'a pourta la nouvello [air d'un menuet]
21. Nàutre sian d'enfant de cor [air du Traquenard]
22. Tòni, Guihèn, Peiroun [air: Tout mon plus grand plaisir]
23. Un bèu matin, veguère uno accouchado [air: Tu me défends de publier ma flamme]
24. Cerqués plus dins un marrit establo [air de la Bohémienne]

Quatrième cahier, intitulé Histoire de la naissance de Jésus-Christ (1670)

25. Dòu tèms de l'empèri rouman [air: Berger, va-t-en à tes moutons]
26. Hòu! de l'oustau! mèstre, mestresso [AIR ORIGINAL]
27. Lou queitivié d'aquéu marrit estable [air: peut-on douter?]
28. Sus lou coutau [air: Dis-moi, Grisel]
29. Lei pastourèu [air: Dans ce beau jour]
30. Soun tres ome fort sage [air: Je ne m'aperçois guère]
31. Lei Mage dins Jerusalèn [air: Non, je ne vous dirai pas]
32. La fe coumando de crèire [AIR ORIGINAL]

Cinquième cahier (1671)

33. Lei plus sage - Dòu vesinage [air: Est-on sage?]
34. Lei pastre fan fèsto [air: Aimable jeunesse]
35. Sant Jòusè m'a dit [air: Noste paure cat (Saboly?)]
36. Ben urouso la neissènço [air: Toujours l'amour me tourmente)
37. Aque ange qu'es vengu [air: Un jour le berger Tircis]
38. Despièi lou tèms [air de l'Opéra]
39. Se vàutrei sias countènt [air: Vous dirai bèn soun noum]

Sixième cahier (1672)

40. Me siéu plega - E bèn amaga [air du Postillon]
41. Que disès, mei bon fraire [air: Tout rit dans nos campagnes]
42. Jujas un pàu de quinto sorto [air: C'est un plaisir dans le bel âge]
43. Uno estello [air: La bouteille - Me réveille]
44. Quand la miejo-nue sounavo [air: Iéu n'aviéu uno chambriero]
45. Un ange a fa la crido [AIR ORIGINAL]

Septième cahier (1673)

46. Pastre dei mountagno [air de la Pastouro]
47. Lorsque vous sarés malaut [air: Si vous êtes amoureux]
48. Auprès d'aquel estable [air: Tan matin sies levado]
49. Adam e sa coumpagno [air: Amants, quittez vos chaînes]
50. Jèsu, vous sias tout fioc e flamo [air: Siéu pas ama]
51. Pastre, pastresso [air: Vàutrei, fiheto, qu'avès de galant]
52. Venès vèire dins l'estable [air: Dans le fond de ce bocage]
53. Tu que cerques tei delice [sic] [air: Amarante est jeune et belle]
54. Vesès eici moun Nouvelisto [air non précisé]

Huitième cahier (1674)

55. Proufitas-me lèu, bravo bregado [air: Changerez-vous donc?]
56. Touro-louro-louro! lou gau canto [air de Bourgogne]
57. L'estrange deluge [air: Malgré tant d'orages]
58. Vos-tu qu'anen en Betelèn [air: Chambriero, te vos-tu louga?]
59. Qu vòu faire grand journado [air: Qu'on passe en douceur sa vie]
60. Segnour, n'es pas resounable [air: Jeunes cœurs, laissez-vous prendre]
61. Per vèire la jacènt [air: Se Jano me vòu mau]
62. Sortez d'ici, race maudite [AIR ORIGINAL]

Additions de l'édition de 1704

63. En sourtènt de l'estable [AIR ORIGINAL]
64. Guihaume, Tòni, Pèire [AIR ORIGINAL]
65. A la ciéuta de Betelèn [AIR ORIGINAL]
66. Un ange dòu cèu es vengu [air dei Boudougno] (débute par "Veici lou gros serpènt" dans l'éd. de 1704)
67. Sus! campanié, revihas-vous [air d'un carillon (Saboly)]; également attribué à Louis Puech
68. Noun vous amusés en cansoun [air non précisé]

Noëls inédits (d'après le recueil Bastide[17]).

1. Fau que l'envejo me passe - De rire de tout moun sadou
2. Vous tourmentès plus lou cervèu
3. Desespièi l'aubo dòu jour - Iéu ause dire
4. Iéu siéu Toumas, mai sariéu redicule
5. La naturo e lou pecat - Soun pire que chin a cat
6. Viras, viras de carriero - Bèu soulèu

Fragments (même source)

7. Sian eici dous enfant de cor
8. Bourtoumiéu, me vos-tu crèire?
9. Enfin Diéu es vengu
10. Se li a quaucun doute
11. Bonjour, bonjour, bello bregado
12. Un maset plen d'aragnado
13. Quinto bugado - Avié fa noste paire Adam

Autres noëls fréquemment attribués à Saboly (liste non exhaustive)

  • À la ciéuta de Betelèn
  • Adam qu'ères urous
  • Aquel ange qu'es vengu
  • Bèn urouso la neissènço
  • Bergié qu'abitas dins la plano
  • De bon matin pèr la campagno
  • De matin ai rescountra lou trin (Domergue)
  • Frustèu, esfato ti roupiho
  • Iéu, ai moun fifre
  • La vèio de Nouvè (Peyrol)
  • Revèio-te, Nanan (Bruel)
  • Nàutrei sian tres bòumian (Puech)
  • Qu'aquéu jour es urous
  • Un ange a crida (Peyrol)

Noëls célèbres :

 

"Pèr Nouvé, i Prouvençau fau Saboly, coume pèr Pasco, ié fau d'iòu e pèr Rampau un tian de cese (Pour Noël, aux Provençaux, il faut Saboly, comme pour Pâques, il faut des œufs, et pour le dimanche des Rameaux un gratin de pois chiches)" (Mistral).

 

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Evenements

Repost 0
Commenter cet article