Publié le 12 Janvier 2016

Une cérémonie émouvante à l'église St Trophime.

Ouvert depuis le 13 novembre dernier, le 58ème salon d’Arles s'est terminé ce dimanche 10 janvier. Vers 10 heures en ce matin, des Lices jusqu'à la place de la république, comme c'est souvent le cas à Arles, se pressaient vers St Trophime des personnes portant le costume traditionnel du pays d'Arles pour se rendre à la messe dominicale célébrée en ce jour à l'intention particulière des santonniers. Une cérémonie émouvante qui s'est achevée sur les accents du célèbre cantique "Prouvèçaou et catouli".

Réception à l'hôtel de ville pour la clôture du 58ème Salon

De St Trophime à l'hôtel de ville où se déroulait ensuite dans le salon d'honneur la réception donnée à l'occasion de la clôture du 58ème Salon, il n'y avait que la place de la République à traverser. M. le Maire et le président Philippe Brochier ont bien sûr évoqué dans leur discours de bienvenue les évènements tragiques du 13 novembre dernier qui ont assombri l'ouverture du salon et provoqué l'annulation de la foire aux santons organisée simultanément. Ils ont rappelé aussi la nécessité de ne pas céder à la peur et ont constaté que le public était venu nombreux découvrir l'exposition du cloître qui accueillait les santonniers catalans.

Médailles de la ville pour les invités d'honneur du Salon

Jordi Montllo et Laura Bosch commissaires de l'exposition remarquable sur les santonniers catalans, ont reçu la médaille de la ville ainsi que Gayraud d'Agnel le santonnier de Maillane auquel le Salon consacrait un focus sur l'ensemble de sa carrière.

Lidia Garcia, les santons d'Analy prix du meilleur santon 2015

Au chapitre des récompenses officielles la palme est revenue à Lidia Garcia, les santons d'Analy (à Fréjus), qui remporte le concours de création du meilleur santon 2015 doté de 1000 € de récompense. Une victoire méritée pour avoir créé une scène de pêche aux oursins d'un réalisme spectaculaire. L'oeuvre de Daniel Aubenas, plébiscitée par le public n'a pas pu être retenue, s'agissant plus d'une création paysagère que santonnière.

Chantal Larguier prix des amateurs

Chez les amateurs c'est Chantal Larguier qui remporte le prix de 500 € pour une scène associant avec humour et imagination les deux thèmes du concours à savoir les personnages du chasseur et du pêcheur. Une création originale incontestable. Pour finir, avant le verre de l'amitié, chants de Noël provençaux et une Coupo Santo chaleureuse reprise par l'assemblée, qui prenait tout son sens en présence de nos amis catalans.

La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.
La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.
La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.
La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.

La réception à l'Hôtel de ville. Jordi Montllo, Laura Bosch et Gayraud d'Agnel reçoivent la médaille de la ville.

La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.
La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.
La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.

La sortie de la messe sur les marches de St Trophime. La crèche de St Trophime.

Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015
Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015
Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015Lidia Garcia, les santons d'Analy  prix du meilleur santon 2015

Lidia Garcia, les santons d'Analy prix du meilleur santon 2015

Chantal Larguier a obtenu le prix des amateurs.
Chantal Larguier a obtenu le prix des amateurs.Chantal Larguier a obtenu le prix des amateurs.

Chantal Larguier a obtenu le prix des amateurs.

A voir également, le blog de Jordi Montllo sur les pessebristes catalans :

http://elpessebredelamula.blogspot.fr/

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 8 Janvier 2016

Le meilleur de la création artistique santonnière.

Après la salle des amateurs, toujours au rez de chaussée du cloître voici celle réservée aux santonniers professionnels. Certains sont présents de longue date et ne manquent pas pour les plus assidus de créer une œuvre illustrant le thème de l'année quand d'autres donnent à voir un florilège de leurs productions. Avec les créations du concours présentes dans ce même lieu, l'ensemble répond à la vocation initiale voulue par Marcel Carbonel - un des pères fondateurs du Salon - demandant le droit d'asile en ces lieux historiques pour offrir le meilleur de la création artistique santonnière.

 

L'exposition rassemble pas moins de 35 santonniers professionnels.

L'exposition rassemble pas moins de 35 santonniers représentant la profession. Ces ambassadeurs de cet art populaire portent des signatures déjà bien connues du public comme les Santons Fouque dont l'ombre de Paul plane encore en ce lieu qu'il aimait tant. Fouque, mais aussi sont là d'autres signatures célèbres, d'autres encore plus jeunes mais déjà bien connues. Ainsi se retrouvent réunis pour notre plaisir Lise berger, Marylène Bourges, les santons Adry, Beaumont, Henri cavasse et Agnès Fery qui lui a succédé, Rose Gelato, Daniel Galli, Fabienne Pardi, Gilbert Orsini, Josiane et Patrick Giordano, Gayraud D'Agnel, Henri Vezolles, Roger Jouve, Béatrice Marguerat, Alice Bertozi, Sylvie de Marans, Jean Marie Fontanille, Jérôme Petit, Christiane Vidal, Raphaël Raccurt Navoret, Florence Begni, les Ateliers Arterra, Jean Luc Ernestine,  Lidia Garcia santons Analy, isabelle Laforgue, Florence Massota, les Petites Soeurs de Jésus, Monique Silviani et ses santons de la Nouvelle France, Isabelle Boey, Jean Paul et Nicole Morin, Françoise Ugolini, l'atelier B.A. Sculpture, et bien sûr les créations exceptionnelles de Liliane Guiomar amie fidèle du salon et les santons Marcel Carbonel. Pour finir, une grande scène de Camargue d'Arlette Bertello qui décore les créations d'Henri Vezolles, tous deux membres très actifs du Salon.

 

Donner une image la plus fidèle qui soit de l'actualité de cet art.

Nombreux donc sont là et si j'en ai oubliés, nous publierons la liste complète pour remercier tous ces créateurs soucieux d'honorer cette manifestation unique en son genre. Pour l'avenir nous souhaitons qu'ils et elles soient plus nombreux encore pour donner une image la plus fidèle qui soit de l'actualité de cet art et de cette profession si attachante.

D'autres photos à suivre ...

Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii.  Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

Les création 2015 chez Marcel Carbonel - santons Adry - Alice Bertozz-Fantauzzii. Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat  dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

magnifique création de Daniel Galli - les naïfs de Béatrice Marguerat dont la barque des Saintes Maries - L'atelier Arterra - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

Crèche des Petites Soeurs des Pauvres - créations d'Agnès Ferry - Pêcheur et chasseur d'Henri Cavasse - Crèche et berger de Roger Jouve - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

Pêcheurs et chasseurs anciens signés par des santonniers disparus, prêtés par des collectionneurs : pêcheur sicilien de Bossetti - pêcheur de Tonite Aubagne - pêcheur céramique de Marthe Cayol - pêcheur plâtre de Fernand Volaire - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.
La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

La Camargue et l'arrivée de la pêche aux Saintes Maries de la Mer, une grande scène d'Arlette Bertello qui décore des pièces uniques d'Henri Vezolles; roulotte de Gayraud d'Agnel - Cliquer sur les photos pour les agrandir et les faire défiler.

___________________________________________________________________________

Si vous n'avez pas encore vu le Salon, vite, derniers jours avant fermeture ce dimanche 10 janvier au soir.

Dimanche 10 janvier : Messe des Santonniers en Provençal à 11h Eglise St Trophime

 

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles
Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016

Dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :
- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,
- La Camargue et les pêcheurs des Saintes maries de la Mer ( Arlette Bertello - Henri Vezolles)
- les crèches des amateurs dont une grande crèche biblique
- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,
 
Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier
entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 € - gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.
visite du cloître et de l'exposition.  Informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 5 Janvier 2016

 

 

En poursuivant la visite de la salle réservée aux amateurs, de belles rencontres nous attendent.

Tout d'abord la crèche colorée et vivante du CCAS d'Arles entièrement réalisée par ses membres.

Puis, le plaisir de retrouver Pascal Atoch et sa scène du retour des pêcheurs; Chantal Larguier qui a créé un émouvant hommage à Mistral avec Vincent et Mireille; les santons habillés d'Yvonne Vancayselle et la crèche en argile brute d'Anne Pourreau de La Grande Motte.

Jacques Sans reconstitue d'après une photo originale une cabane de gardians avec arrivée de la pêche et repas sur la terrasse.

Marie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.

Enfin l'Association Internationale des Amis de la crèche a prêté différentes oeuvres dont cette crèche dans une amphore. La nécessité de protéger les tapisseries d'Aubusson de cette salle du cloître s'est traduite par une réduction de l'espace utilisable, mais les oeuvres exposées dans les vitrines ont de ce fait été davantage mises en valeur.

la crèche colorée et vivante du CCAS d'Arles
la crèche colorée et vivante du CCAS d'Arlesla crèche colorée et vivante du CCAS d'Arles
la crèche colorée et vivante du CCAS d'Arlesla crèche colorée et vivante du CCAS d'Arles

la crèche colorée et vivante du CCAS d'Arles

 Pascal Atoch et sa scène du retour des pêcheurs
 Pascal Atoch et sa scène du retour des pêcheurs

Pascal Atoch et sa scène du retour des pêcheurs

 Chantal Larguier et son émouvant hommage à Mistral
 Chantal Larguier et son émouvant hommage à Mistral Chantal Larguier et son émouvant hommage à Mistral
 Chantal Larguier et son émouvant hommage à Mistral

Chantal Larguier et son émouvant hommage à Mistral

 les santons habillés d'Yvonne Vancayselle
 les santons habillés d'Yvonne Vancayselle  les santons habillés d'Yvonne Vancayselle

les santons habillés d'Yvonne Vancayselle

la crèche en argile brute d'Anne Pourreau de La Grande Motte.
la crèche en argile brute d'Anne Pourreau de La Grande Motte.

la crèche en argile brute d'Anne Pourreau de La Grande Motte.

Jacques Sans
Jacques Sans Jacques Sans

Jacques Sans

Marie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crèche
Marie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crècheMarie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crèche
Marie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crècheMarie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crècheMarie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs.  Enfin l'Association Internationale des Amis de la crèche

Marie Thérèse Salesses de Martigues affirme son style très personnel avec en argile brute un couple de pêcheurs. Enfin l'Association Internationale des Amis de la crèche

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles
Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016

Dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :
- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,
- La Camargue et les pêcheurs des Saintes maries de la Mer ( Arlette Bertello - Henri Vezolles)
- les crèches des amateurs dont une grande crèche biblique
- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,
 
Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier
entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 € - gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.
visite du cloître et de l'exposition.  Informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 4 Janvier 2016

Le salon d'Arles est la seule manifestation qui accorde une place de choix aux santonniers et créchistes amateurs. C'est que la crèche trouve avant tout sa place dans les familles où chacun crée à sa façon un décor plus ou moins élaboré et où certains se révèlent des artistes authentiques en créant leurs propres santons, constructions, paysages et accessoires. Toutes ces réalisations, de la plus simple à la plus recherchée témoignent du profond attachement aux santons et à la crèche.

La salle des tapisseries du cloître offre un cadre majestueux qui valorise encore plus le travail de tous ces passionnés.

à suivre...

Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.
Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.
Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.
Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.

Joel Roussin expose régulièrement et a créé notamment des scènes illustrant le thème du chasseur et du pêcheur.

Scènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " Arles
Scènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " Arles
Scènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " Arles
Scènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " ArlesScènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " Arles

Scènes évoquant la crèche au temps de la Palestine de jadis. Christian Joncour, poterie : "la main qui pense " Arles

Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.
Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.
Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.
Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.

Crèche palestinienne qui évoque les temps anciens et historiques de la crèche. Danielle Terrer de Ste Maxime a réalisé une oeuvre imprégnée de spititualité.uelle.

Crèche de henri Angiolini de Salon de Provence qui réalise de minutieux décors à la perfection et peuplée avec des santons de l'atelier Fouque à Aix.
Crèche de henri Angiolini de Salon de Provence qui réalise de minutieux décors à la perfection et peuplée avec des santons de l'atelier Fouque à Aix.

Crèche de henri Angiolini de Salon de Provence qui réalise de minutieux décors à la perfection et peuplée avec des santons de l'atelier Fouque à Aix.

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles
Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016

Dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :
- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,
- La Camargue et les pêcheurs des Saintes maries de la Mer ( Arlette Bertello - Henri Vezolles)
- les crèches des amateurs dont une grande crèche biblique
- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,
 
Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier
entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 €
gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.
visite du cloître et de l'exposition.
informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 31 Décembre 2015

Concours de création 2015

 

Le Salon d'Arles est avant tout au service de l'art santonnier. En effet le santonnier est un artiste à part entière, un créateur véritable lorsqu'il sculpte d'abord un sujet dans l'argile qui sera ensuite reproduit en plusieurs exemplaires en utilisant un moule fabriqué à cet effet. Ainsi chaque année les santonniers véritables artisans d'art créent de nouveaux modèles qui viennent complèter leur collection. Ils réalisent aussi des pièces uniques modelées entièrement à la main sans utiliser des moules et qui ne seront pas non plus ensuite reproduites. C'est ce qui est demandé aux candidats au concours récompensant la création de l'année par un prix de 1000€ pour les professionnels et de 500€ pour les amateurs.

Le thème du 58ème salon est le chasseur et - ou - le pêcheur.

Voici en photos les oeuvres réalisées pour le concours 2015. Le résultat sera proclamé par le jury le dimanche 10 janvier 2016 à l'Hôtel de ville vers midi lors de la cérémonie de clôture du Salon en présence de M. le Maire et des autorités. Une urne déposée près des vitrines permet au public des visiteurs du salon de voter pour les candidats de leur choix.

Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.

Et voici en rappel les gagnants du concours 2014 :

Céline de Oliveira, l'oustau d'antan, a gagné le prix de la catégorie des professionnels doté de 1000 €. C'est Pascal Atoch qui est vainqueur chez les amateurs et recevra en conséquence une récompense de 500€. Tous deux ont illustré la mémoire de Mistral en faisant surgir du poème de Mireille, les personnages du texte écrit par le maître de Maillane.

Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.
Le concours de création au 58ème Salon International des Santonniers d'Arles.

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 30 Décembre 2015

 

Dr. Pere Catà Vidal

Né le 29 janvier 1937 à Sant Pol de Mar. Il a travaillé en tant que médecin, mais dès son plus jeune âge, il s’est passionné pour l’art lorsqu’il a fréquenté l’atelier du sculpteur Flotats qui avait travaillé à la Sagrada Familia. Bien dès années plus tard, après un problème de santé qui lui laisse de nombreuses heures libres, et grâce à son amitié avec Lluís Carratalà, il se consacre à son passe-temps favori: sculpter des figurines de crèche.

Ses excellentes connaissances d’anatomie lui ont permis de créer des pièces uniques, qu’il modèle en se concentrant de plus en plus sur les muscles et les mouvements. Ses œuvres prennent vie. Son talent incomparable, sa quête pour connaître et comprendre la nature humaine l’ont poussé à créer des scènes de genre sans égal issues d’un monde imaginaire, dû a la cosmovision de l’artiste. Un ami, psychiatre, lui a dit un jour que son œuvre représentait sa propre angoisse. Il hoche la tête avec scepticisme et sarcasme, car avant tout il est un créateur.

La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà
La Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere CatàLa Catalogne au Salon d'Arles : Dr Pere Catà

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles

Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016

Dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :
- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,
- La Camargue et les pêcheurs des Saintes maries de la Mer ( Arlette Bertello - Henri Vezolles)
- les crèches des amateurs dont une grande crèche biblique
- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,
 
Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier
entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 €
gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.
visite du cloître et de l'exposition.
informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 30 Décembre 2015

 

Joan Muñoz 

C’est un sculpteur qui a plus de 40 ans de métier dans l’art santonnier. Souvent dans l’anonymat, ce maître sculpteur a réalisé d’innombrables pièces qui montrent la qualité de son œuvre. C’est quelqu'un de discret, humble, qui cherche son inspiration près de ceux qu’il aime. Muñoz fait ses études aux Beaux Arts de Barcelone, puis se spécialise en décoration. Les études finies, il rentre dans l’atelier de son père, pour travailler comme artisan tapissier.

Il faut remarquer les crèches et les santons réalisés entre les années 1972 et 1998, que chaque année, les gens emmenaient en pèlerinage, à travers la montagne, jusqu’à une chapelle romane. Il est particulièrement difficile de définir son œuvre ; car si elle n’est pas importante, elle est très variée. Sa passion pour la recherche de formes et matériaux l’a emmené à créer des pièces très stylisées, émaillées,  parfois avec une surface polie, parfois rugueuse.

Mais son chef d’œuvre est certainement la représentation de la Nativité ou il exprime tout son caractère, sa puissance et son expressivité.

 

Les crèches en pélérinage

La Catalogne est un pays qui aime sa terre et ses traditions. Elle l’a manifesté lors d’innombrables initiatives de caractère social et culturel. Il convient de souligner parmi ces coutumes, l’excursionnisme et l’art de faire la crèche, où à niveau associatif, il y a maintenant 150 ans, s’est créé « l’Association de Pessebristes de Barcelone ».

La combinaison de ces deux activités a abouti à une nouvelle tradition qui a aujourd’hui presque cent ans : « la plantada del pessebre ». Il s’agit de transporter à pied, une crèche qui a été spécialement réalisé pour l’ocasion, jusqu’à un endroit emblématique de la géographie catalane (colline, sommet, montagne). Dans beaucoup de cultures, et depuis la nuit des temps, les montagnes ont été lieux de rencontre avec les divinités, un lieu de bénédiction et un lieu propice à la rencontre avec Dieu par la prière.

L’exemple que nous vous présentons aujourd’hui n’est qu’un petit échantillon d’une tradition qui se déroule depuis 1971 à Premià de Mar (El Maresme, Barcelone), et qui est organisé par les « Amis de l’Art Pessebrístic » et la Paroisse de Premià de Mar. Après un parcours de plusieurs kilomètres ou grands et petits participent en transportant, chacun à leur tour la crèche, elle est déposée sur un socle en liège devant une petite église romane, sur un des plus hauts sommets du Parc de la Serralada Littoral.

Ceci n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres, qui démontre l’importance de cette tradition en Catalogne.  Chacune avec sa personnalité, mais ce qui est vrai et unique, c’est l’amour que nous avons pour la terre et les traditions.  Le rassemblement des gens de toutes les générations qui se retrouvent pour préparer l’Avent, loin du vacarme assourdissant des villes, et loin du mirage des néons qui voudraient nous faire croire que nous sommes ce que nous achetons plutôt ce que nous partageons.

 

La Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz
La Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean MuñozLa Catalogne au Salon d'Arles : Jean Muñoz

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 29 Décembre 2015

Eloi Romañà

Né à Vilassar de Mar, en 1983. Après un Baccalauréat artistique, rentre à l’Université des Beaux-Arts de Barcelone, puis se spécialise dans la conservation et la restauration du patrimoine.

Jusqu’il y a très peu de temps sa carrière professionnelle s’est centrée sur la création de personnages qui font partie intégrale des fêtes catalanes : géants, têtards géants, bestiaire fantastique comme les dragons et les chimères qui crachent du feu tout en dansant; mais il travaille aussi à la restauration de ses pièces. Récemment, dans son atelier de Mataró, il s’est initié au monde du santon, en argile.

Son travail suit la lignée historique des sculpteurs catalans comme Talarn, Masdéu ou Castells. La finition de ses pièces, avec de la peinture à l’huile donne une transparence et une luminosité qui les rend uniques.

C’est un santonnier de grand talent, un fait inédit dans un pays où les difficultés pour réussir sont nombreuses.

La Catalogne au Salon d'Arles : Eloi Romañà
La Catalogne au Salon d'Arles : Eloi RomañàLa Catalogne au Salon d'Arles : Eloi Romañà
La Catalogne au Salon d'Arles : Eloi RomañàLa Catalogne au Salon d'Arles : Eloi Romañà
La Catalogne au Salon d'Arles : Eloi RomañàLa Catalogne au Salon d'Arles : Eloi RomañàLa Catalogne au Salon d'Arles : Eloi Romañà

Le 58ème Salon International des Santonniers d'Arles

Du 14 novembre 2015 au 10 janvier 2016

 

Dans le prestigieux Cloître Saint Trophime des milliers de visiteurs sont attendus pour admirer les réalisations des pessebristes catalans mais aussi :

- les créations des santonniers provençaux sur le thème du pêcheur et du chasseur,

- La Camargue et les pêcheurs des Saintes maries de la Mer ( Arlette Bertello - Henri Vezolles)

- les crèches des amateurs dont une grande crèche biblique

- et un hommage au santonnier de Maillane Gayraud D'Agnel,

Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier

entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 €

gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.

visite du cloître et de l'exposition.

informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 29 Décembre 2015

Parmi les santonniers catalans présents à la salle du 1er étage du Salon, focus sur les oeuvres de Luis Carratalà, un des plus célèbres pessebristes catalans.

Lluís Carratalà (1895 – 1991) a été un des artistes santonniers les plus prestigieux et en même temps un de plus aimés parmi les crèchistes catalans. Fonctionnaire à la Mairie de Barcelone, il était un homme de profondes convictions religieuses et engagé avec son pays : La Catalogne et sa culture. Il avait deux passions : le théâtre amateur et les santons, qu’il créait d’une façon complètement artisanale dans son atelier.

Il faisait ses propres modèles qu’il vendait à la Foire de Santa Llúcia, mais pour ce grand artiste le temps ne comptait pas et sa production étant très limitée, bientôt il dût arrêter la foire, pour réaliser que des pièces sur commande.

A sa mort, Montserrat sa fille, continua le savoir-faire que son père lui avait transmis. La production qu’il nous à laissé est vaste, son œuvre la plus remarquable est celle des santons de typologie catalane. Antoni Pruna, son disciple, perpétue son art avec une grande rigueur et un profond respect pour le maître.

C'est une de ses œuvres que nous avons choisie pour l'affiche du 58ème Salon International des santonniers d'Arles

Cliquer sur les images pour les voir au format réel.
Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.
Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.

Cliquer sur les images pour les voir au format réel.

Cliquer sur les images pour les voir au format réel.
Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.
Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.
Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.Cliquer sur les images pour les voir au format réel.

Cliquer sur les images pour les voir au format réel.

Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....
Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....
Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....
Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....

Cliquer sur les images pour les voir au format réel. A suivre la présentation des autres catalans et de l'ensemble du Salon....

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0

Publié le 26 Décembre 2015

Bon bout d'an !

Oui, bon bout d'an comme on dit à Marseille en souhaitant bien finir l'année. En espérant que lecteurs et visiteurs de ce blog ont passé malgré la tristesse des évènements récents et la morosité ambiante un Joyeux Noël, un Bon Nouvè.

Profitez des vacances de Noël pour retrouver au Salon des Santonniers le talent des artisans provençaux respectueux de la tradition, admirer aussi les crèches et créations des amateurs et découvrir le monde des santonniers et figuristes catalans. Provençaux et catalans se retrouvent encore une fois réunis autour de cet art populaire à part entière et passionnant qu'est celui de la crèche.

 

Le Salon est ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le 25 décembre et le 1er janvier

entrée :4,50 €, tarif réduit et groupes : 3,50 €

gratuit pour les moins de 18 ans accompagnés d'un parent.

visite du cloître et de l'exposition.

informations : 04 90 52 31 92 - 04 90 96 22 88 - 04 90 18 41 20

A voir au Salon : Scène de l'arrivée des pécheurs aux saintes Maries de la Mer. Réalisation et décoration des santons Arlette Bertello. Santons, pièces uniques, créés par Henri Vézolles.

A voir au Salon : Scène de l'arrivée des pécheurs aux saintes Maries de la Mer. Réalisation et décoration des santons Arlette Bertello. Santons, pièces uniques, créés par Henri Vézolles.

Hommage de la ville de Marseille à Rose Gelato

Après Arles l'année dernière ou Rose et la famille Gelato ont eu droit a un grand hommage, (voir sur notre blog...) c'est à la mairie de Marseille que Rosette a été honoré.
L'Adjointe au maire Marie Louise Lota a retracé succinctement quelques étapes de sa vie et lui a remis un très mignon bouquet de... roses. Le Président des santonniers de la Foire Monsieur Bouvier a évoqué le souvenir de sa première foire avec elle, leur amitié, et celle de leurs mères traçant un pittoresque portrait de Nine la maman de Rose qui avait une forte personnalité. Le Président Bouvier a fait un discours d'une grande qualité rempli d'anecdotes savoureuses et n'a pas oublier de plaider la cause des santonniers par rapport notamment a l'emplacement de la Foire.
C'est la 61ème Foire de Rosette qui continue à venir seconder presque chaque jour ses filles Muriel et Véronique.
Une quarantaine de santonniers ont assité à cette manifestation cordiale empreinte d'émotions.

Cliquer sur les photos pour obtenir le bon format. De droite à gauche :  Photo 1  Mr Bouvier  Mme Rose Gelato Mme Lota Adjte au maire  Photo 2  Rose Mme Lota... Muriel et Véronique (les filles de Rose)
Cliquer sur les photos pour obtenir le bon format. De droite à gauche :  Photo 1  Mr Bouvier  Mme Rose Gelato Mme Lota Adjte au maire  Photo 2  Rose Mme Lota... Muriel et Véronique (les filles de Rose)Cliquer sur les photos pour obtenir le bon format. De droite à gauche :  Photo 1  Mr Bouvier  Mme Rose Gelato Mme Lota Adjte au maire  Photo 2  Rose Mme Lota... Muriel et Véronique (les filles de Rose)

Cliquer sur les photos pour obtenir le bon format. De droite à gauche : Photo 1 Mr Bouvier Mme Rose Gelato Mme Lota Adjte au maire Photo 2 Rose Mme Lota... Muriel et Véronique (les filles de Rose)

Voir les commentaires

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Le 58ème salon

Repost0