L'inauguration du 55ème Salon International des Santonniers d'Arles

Publié le 17 Novembre 2012

 

 

Beaucoup de monde, tout Arles était là sinon représenté  pour inaugurer ce grand rendez-vous annuel avec la tradition des santons de Provence et des crèches. Si Cuba est le pays invité, la Camargue est présente en force : le gardian a été choisi comme thème en cette année du 500ème anniversaire de la confrérie des gardians que santonniers professionnels et amateurs ont célébré en  créant des scènes  représentant ce personnage essentiel de la bouvine en action, en plein travail, à cheval, au milieu des taureaux et pas uniquement, comme souvent on le voit, défilant en habits de fête, à cheval avec une arlésienne, ce qui donne de lui une image bien éloignée des réalités du quotidien. Le gardian exerce un vrai métier, difficile et finalement peu connu.

 

Assis derrière les personalités présentes qui ont élargi le cercle pour lui céder la parole, Hubert Yonnet président de la Confrérie est très ému de remercier l'équipe du Salon qui a restauré la crèche des gardians sauvée de l'oubli il y a quelques années par Philippe Féret, créchiste de l'église de La Major.

 

Autre moment d'émotion quand Philippe Renoux-Carbonel évoque la mémoire de son grand'père Marcel Carbonel dont des crèches et documents sur sa carrière sont présentés  dans le balcon au-dessus de la salle des tapisseries. Autres santonniers à l'honneur, Robert Rampal et son épouse Sylviane dont l'atelier est particulièrement représentatif des crèches et santons marseillais populaires.

 

Philippe Brochier, président du Salon a donné tour à tour la parole aux représentants officiels de l'ambassade Cubaine, au maire d'Arles, Hervé Schiavetti et au président du Conseil Régional PACA, Michel Vauzelle. Les artistes cubains présents ont reçu cadeaux et témoignages d'amitié. Les félicitations n'ont pas manqué non plus à l'adresse de Jean Marie Fontanille, créateur de la grande crèche provençale, une commande du Salon.

 

Bref une inauguration réussie, placée sous le signe de la fête et de l'amitié santonnière qui relie cette année la Camargue à Cuba à travers la diversité de l'expression artistique de chacun.

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

La crèche en cours de réalisation des frères cubains Filiberto et Yanovski Mora Rosales

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

cigariers au travail dans une crèche cubaine

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

crèche cubaine

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

crèche cubaine

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

l'atelier de Marcel Carbonel

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

crèche de Marcel Carbonel, années 50

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la salle des tapisseries où le talent des amateurs rivalise avec celui des professionnels.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la crèche de la confrérie des gardians

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Philippe Brochier dans son discours inaugural du 55ème salon

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Hubert Yonnet, président de l'Antique Confrérie des Gardians

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la foule des grands jours...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Robert Rampal applaudi par le maire d'Arles

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Discours émouvant de Philippe Renoux Carbonel

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

rencontre d'un santonnier amateur au talent éblouissant ( lei santoun de Corto) avec deux admirateurs professionnels ...

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

la crèche camargaise de Jullien Gilbert qui a créé la décoration générale du Salon sous le signe de la Camargue.

 

à suivre...

 

 

 

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Information exposition

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lei santoun de corto 19/12/2012 10:02

je suis Corto créateur lei santoun de Corto vous pouvez me joindre sur ma boite mail "leisantoundecorto" ou au 06.34.09.51.01 pour toute information

Charles 09/12/2012 18:47

Bonjour,

J' ai adoré les santons de lei santoun de Corto, où les trouver ? Quel est le nom du santonnier ?

Merci

Santons de la Nouvelle-France 19/11/2012 15:41

C'est magnifique!Et votre blog est... très intéressant!Je suis heureuse de pouvoir visiter l'exposition à travers vos photos.Bonne continuation. Monique