Astrid Giraud sera couronnée 21ème Reine d'Arles le 3 juillet.

Publié le 22 Juin 2011

 

Arles est au coeur de la tradition provençale.

 

Arles l'antique, la romaine est aussi au coeur de la tradition provençale. En témoigne la création du musée arlaten, voulue par Frédéric Mistral qui a choisi Arles pour réaliser ce projet en 1896. Puis en 1904, l'obtention du prix Nobel de littérature permet au fondateur du félibrige de réaménager le musée dans l'actuel palais Laval-Castellane, fermé actuellement pour travaux de restauration.

Arles s'honore aussi d'un monument place du Forum à la mémoire de Frédéric Mistral que vient fleurir chaque année la reine d'Arles le jour où la confrérie des gardians, la plus ancienne d'Europe, fête son patron St Georges. C'est ce même jour que se réunit tous les 3 ans le  comité qui a la délicate responsabilté de choisir parmi les candidates celle qui sera reine d'Arles, dont le rayonnement et le prestige s'étendent à toute la Provence et au delà du Rhône dans les pays d'Oc attachés à la bouvine et à la culture camarguaise.

 

Astrid Giraud 21ème Reine d'Arles

La première reine a été couronnée  en 1930 pour fêter les 100 ans de la naissance de Fréderic Mistral. Cette intitiative  est directement inspirée du Félibrige qui dès 1887 avait élu une Reine. Cette tradition perdure puisque le le 11 juin dernier, aux Saintes Maries de la Mer, la niçoise Angélique Marçais est devnue reine du Félibrige pour 7 ans.

La Reine d'Arles elle, est élue pour trois ans. Elle est choisie parmi les candidates qui doivent faire  preuve de leurs connaissances en histoire, littérature, architecture, arts, traditions et langue provençale.

En ce 1er mai 2011, Hervé SCHIAVETTI, maire d'Arles, depuis le Balcon de l'hôtel de ville a respecté le rituel en clamant haut et fort  le traditionnel "Pople d'Arle, Veici ta reino"…

C'est Astrid Giraud qui a été choisie parmi les candidates retenues qui deviennent ses demoiselles d'honneur :  Julia Berizzi, Laura Cavallini, Charlotte Deplancke et Angélique Marignan.  

Le 21ème règne ne sera officialisé que le 3 juillet prochain au Théâtre Antique dans le cadre de la Fête du Costume.

 

La figure de l'arlésienne a inspiré bien sûr les santonniers. Elle fait désormais partie des personnages majeurs de la crèche tant camarguaise que provençale. Cela sera le sujet d'un prochain article. A suivre donc...


 

  Les 21 Reines d'Arles

 

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Caroline Serre, reine en exercice jusqu'au 4 juillet prochain va fleurir la statue de Mistral

 

Fichier hébergé par Archive-Host.comCaroline Serre dépose un bouquet de saladelle au pied de la statue de Frédéric Mistral

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Sur le parvis de St Trophime avant l'élection.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  La foule et les gardians à cheval attendant que soit proclamé le nom de la nouvelle reine.

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Astrid Giraud 21ème reine d'Arles

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Caroline Serre, 20ème reine, Hervé Schiavetti maire d'Arles et Astrid Giraud

 

Fichier hébergé par Archive-Host.comLa reine et ses demoiselles d'honneur

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Les 2 reines avec leurs demoiselles d'honneur

 

Fichier hébergé par Archive-Host.com

  Le bal de la reine.

(photos avec l'aimable autorisation du service photos de la mairie )

 

 

 

 

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Publié dans #Evenements

Repost 0
Commenter cet article

Santons de la Nouvelle-France 01/01/2012 20:44

Une heureuse année 2012 à toute l'équipe du salon d'Arles. Tous nos remerciements pour votre bon accueil. Joes et Monique les santonniers d'Oka .