Arles : Cuba fait un tabac au 55ème Salon des Santonniers

Publié le 11 Décembre 2012

 

 

Autant l'avouer, quand, voilà déjà 2 ans, Philippe Brochier a annoncé à son équipe son intention de partir en reconnaissance à Cuba  pour préparer une exposition sur les crèches et traditions de Noël dans ce dernier bastion communiste, ses interlocuteurs étaient plutôt sceptiques pour ne pas dire plus et ce projet ne les enthousiasmait guères. Mais il en fallait bien plus pour faire reculer notre Chistophe Colomb des crèches... En bon journaliste curieux à la recherche de toute nouveauté intéressante, flairant là quelque chose d'inédit,  il n'a pas hésité à prendre son sac de voyage pour aller voir sur place ce qu'il en était vraiment. Et là, une fois débarqué, surprise, il cherche et découvre tout un monde d'artistes-artisans qui travaillent le papier mâché et même les feuilles de tabac pour perpétuer les traditions de Noël qui malgré la révolution communiste ont survécu et connaissent même depuis peu un renouveau.

C'est ainsi qu'après avoir noué sur place nombre de contacts, de rencontres, dialogues - pas toujours faciles - avec les artistes et les autorités politiques et culturelles il a pu convaincre ses interlocuteurs et obtenir les autorisations voulues pour faire venir jusqu'à Arles les réalisations de nombreux artistes cubains et inviter deux d'entre eux à venir travailler sur place en installant un atelier à même le Salon d'Arles, ce qui a permis à de nombreux écoliers arlésiens et aux premiers visiteurs du Salon de s'initier à l'art cubain du modelage à partir d'un matériau ordinaire : le carton mâché, qui une fois mis en forme et décoré se révèle comme révélateur d'un art populaire expressif et chaleureux qui invite à la fête, à l'échange, à la joie et aussi bien sûr à un avenir plus serein.

 

Le résultat est là, bien visible. L'atelier de Yani et Phili, (Yanovski et Filiberto Mora Rosales) nos deux artistes cubains, est devenu une réalité et après un séjour d'un mois ils ont créé sur place une crèche imposante, grandeur nature particulièrement représentative de l'art cubain et de la joie de vivre de tout un peuple en dépit des contraintes subies.

A côté des vitrines présentant un panorama complet de l'art cubain des crèches et figurines, des panneaux d'exposition, photos à l'appui, racontent l'histoire de l'île, son approche de la religion et de ses traditions. Une occasion unique de découvrir Cuba sous un angle inattendu. Preuve que les échanges culturels permettent de créer des liens d'amitié qui permettent de s'enrichir au contact d'autres cultures.

Le public est au rendez-vous comme en atteste la fréquentation du salon et les commentaires sur le livre d'or.

Résultat : des liens amicaux et culturels se sont créés ou renforcés et  l'an prochain, ce sont les santons provençaux qui doivent débarquer à leur tour à Cuba sous forme d'exposition photos. Et qui sait demain, ce sont peut-être nos santonniers provençaux qui traverseront la mer...

 

2012-11-05_17-23-47_DSC_7922_708.JPG

  Yani et Phili au travail dans leur atelier du cloitre  (Yanovski et Filiberto Mora Rosales)

2012-11-05_17-24-33_DSC_7924_707.JPG

 

2012-11-05_17-28-39_DSC_7932_709.JPG

 

2012-11-05_17-29-36_DSC_7935_710.JPG

 

2012-11-16_17-47-08_DSC_8016_669.JPG

  Le jour de l'inauguration du salon le résultat de leur travail est déjà bien visible.

2012-11-16_17-48-05_DSC_8018_668.JPG

 

2012-11-16_17-51-04_DSC_8030_670.JPG

  A Cuba la crèche est avant tout un art populaire.

2012-11-16_17-51-23_DSC_8031_671.JPG

 

2012-11-16_17-51-36_DSC_8032_672.JPG

 

2012-11-16_17-51-53_DSC_8034_673.JPG

 

 

2012-11-16_17-54-28_DSC_8046_675.JPG

 

2012-11-16_17-55-01_DSC_8048_676.JPG

 

2012-11-16_17-55-28_DSC_8051_677.JPG

 

2012-11-16_17-55-54_DSC_8053_678.JPG

  Un art populaire qui s'appuie aussi sur une véritable création artistique.

2012-11-16_17-56-29_DSC_8055_679.JPG

 

2012-11-16_17-56-48_DSC_8056_680.JPG

 

2012-11-16_18-00-23_DSC_8071.JPG

  Une exposition bien documentée qui présente aussi l'histoire de Cuba, son rapport avec les traditions et la religion.

 

2012-11-16_18-00-23_DSC_8071_681.JPG

 

2012-11-16_18-00-47_DSC_8073_682.JPG

 

2012-11-16_18-01-11_DSC_8074_683.JPG

 

2012-11-16_18-02-01_DSC_8078_684.JPG

  Insolite : une crèche dans un taxi qui évoque bien le moment incertain où peut avoir lieu la naissance d'un enfant.

2012-11-16_18-02-20_DSC_8079_685.JPG

 

2012-11-16_18-04-31_DSC_8091_686.JPG

  et bien sûr, Cuba oblige, une crèche en feuilles de tabac.

2012-11-16_18-04-55_DSC_8093_687.JPG

 

2012-11-16_18-05-11_DSC_8095_688.JPG

 

2012-11-16_18-06-43_DSC_8104_689.JPG

 

2012-11-16_18-12-25_DSC_8117_690.JPG

 

2012-11-16_18-13-29_DSC_8123_691.JPG

 

2012-11-16_18-14-38_DSC_8128_693.JPG

 

2012-11-16_18-14-41_DSC_8129_692.JPG

 

2012-11-16_18-15-05_DSC_8130_694.JPG

 

2012-11-16_18-15-32_DSC_8131_695.JPG

 

2012-11-16_18-17-00_DSC_8135_696.JPG

 

2012-11-16_18-18-27_DSC_8140_701.JPG

 

2012-11-16_18-17-11_DSC_8136_697.JPG

 

2012-11-16_18-17-54_DSC_8138_700.JPG

  très belle crèche en feuilles de tabac

2012-11-16_18-18-04_DSC_8139_699.JPG

 

 

 

2012-11-16_18-19-12_DSC_8141_702.JPG

 

2012-11-16_18-20-13_DSC_8144_706.JPG

 

2012-11-16_18-21-14_DSC_8151_703.JPG

 

2012-11-16_18-21-40_DSC_8153_704.JPG

 

2012-11-16_18-24-28_DSC_8164_705.JPG

 

2012-12-01_11-51-40_DSC_9010_645.JPG

  Samedi 1er décembre, ça y est, la crèche est terminée et installée là même où elle a été créée.

2012-12-01_11-52-44_DSC_9014_646.JPG

  L'équipe du salon est venue fêter l'évènement avec les artistes cubains  et des amis venus exprès de Barcelone.

 

 

2012-12-01_11-54-38_DSC_9019_648.JPG

 

2012-12-01_12-02-17_DSC_9023_649.JPG

 

2012-12-01_12-02-23_DSC_9024_650.JPG

 

2012-12-01_12-02-40_DSC_9026_651.JPG

 

 

2012-12-01_12-03-08_DSC_9031_653.JPG

 

2012-12-01_12-03-32_DSC_9033_654.JPG

 

2012-12-01_12-03-40_DSC_9034_655.JPG

 

 

2012-12-01_12-39-35_DSC_9132_657.JPG

 

2012-12-01_12-40-23_DSC_9134_658.JPG

 

2012-12-01_12-40-51_DSC_9140_659.JPG

 

2012-12-01_14-48-14_DSC_9257_665.JPG

  Un repas amical avant le départ des artistes, avec échange de cadeaux et témoignages d'amitié.

2012-12-01_14-48-50_DSC_9261_660.JPG

 

2012-12-01_14-49-19_DSC_9264_661.JPG

 

2012-12-01_14-49-42_DSC_9268_664.JPG

 

2012-12-01_14-54-07_DSC_9285_663.JPG

 

2012-12-01_16-13-57_DSC_9310_666.JPG

  et pour finir, avant le départ, une partie de pétanque, histoire d'emporter dans les bagaes un peu de notre art de vivre...

2012-12-01_16-14-51_DSC_9315_667.JPG

  Merci Yani et Phili, vous qui désormais portez dans votre coeur la nostalgie de votre séjour mais aussi un réel attachement à la culure et aux traditions provençales.

Rédigé par Salon International des Santonniers d'Arles sur Rhône.

Repost 0
Commenter cet article

jacques 21/12/2012 22:52

merci Daniel pour ce beau reportage qui donne envie d'aller voir "en vrai" les crèches cubaines mais également celles de provence dont la grande crèche de j m fontanille
très bon noël à tooute l'équipe du salon